Miam

Petite parenthèse sur le tofu

3 mars 2015
Tofu

J’ai découvert la richesse des saveurs et des textures du tofu à travers les cuisines asiatiques. C’est un super produit qui fait parti de mes ingrédients de base au quotidien. Il est connu pour sa richesse en protéine tout en restant un produit très maigre, on sait moins qu’il est aussi bourré de calcium. Notre histoire d’amour n’a pas marché tout de suite, j’ai mis du temps avant de l’apprivoiser.

Le tofu ce n’est pas seulement un bloc caoutchouteux et fade qui attends de dépasser sa date de péremption au fond du frigo après que vous vous soyez aventurés dans le rayon frais d’un magasin bio.

Il existe différents types de tofus. Cela dépend notamment du caillage, sa fabrication fait un peu penser à celle du fromage : du « lait » de soja caillé avec du chlorure de magnésium (nigari).

Plusieurs possibilités s’offrent à vous, voici les plus communes (je ne mentionne ici que les tofus natures, vous en trouverez sous formes aromatisées aux herbes, tomate, olives, épices…).

En magasin bio :

Le tofu extra ferme, vendu sous vide. J’en ai toujours un paquet au frigo : il se conserve longtemps et dépanne bien lorsqu’on veut se faire un repas sain vite fait bien fait. il est très bon sauté avec des légumes, relevé d’épices et de sauce soja par exemple. Je le trouve peu parfumé, l’assaisonnement compte beaucoup. Je l’utilise aussi grossièrement mixé pour faire des farces, par exemple l’été dans des tomates avec champignons, quinoa, fromage de chèvre et des herbes.

Le tofu soyeux. Sa texture est celle d’un flan très fragile, on l’utilise pour les préparations salées comme sucrée ( crèmes, desserts, cake…). 

Dans les épiceries asiatiques :

Les traiteurs chinois spécialisé et les supermarché chinois et japonais proposent des tofus ferme et mi ferme (moelleux) vendu fraichement préparé dans des barquettes souvent encore chaudes. Il faut le conserver recouvert d’eau (l’eau doit être changée tous les jours) et le consommer dans les cinq jours. Il est bien plus riche en gout que ses homologue bio et sa texture est plus fine. C’est avec ceux ci que j’ai aimé déguster ce produit froid pour la première fois. ça nous parait un peu étonnant car nous sommes habitué à le consommer cuisiné, mais en Asie, il est très souvent dégusté froid, parfois en salade.

J’ai lu un très bon article sur le tofu dans le blog La Table de Diogène est Ronde.

J’ai pu décliner ce produit dans de nombreuses recettes salées comme sucrées. Je vous en présenterai régulièrement.

Je vous propose d’ailleurs dans l’article suivant une variation de la tarte salée préparée sans produits laitiers que j’aime beaucoup.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply