Om̐

La fraicheur sous les arbres – Promenade en Forêt de Montmorency

15 juillet 2015
_DSC4786_montmorency

La chaleur est parfois suffocante l’été lorsqu’on vit en ville. Encore une journée à Paris en pleine canicule, j’ai une envie folle de m’échapper de cet environnement très minéral qui réverbère la chaleur jusqu’au milieu de la nuit. Rien de mieux que de s’échapper une journée dans la forêt pour survivre aux récentes températures souvent supérieures à 35°C.

_DSC4794_montmorency

_DSC4780_montmorency

En cherchant des départs de randonnée accessibles en transport en commun, j’ai découvert la forêt de Montmorency. Sans trop de préparation, nous avons improvisé une courte randonnée.

Une demi-heure de RER depuis la Gare du Nord (ligne H) et nous voici en pleine nature.

Rien à voir avec la foule du bois de Boulogne ou de Vincennes, nous n’avons croisé que très peu de gens. Comme nous, les promeneurs étaient souvent accompagnés de leurs chiens. Notre quatre pattes était aux anges, elle s’est roulée dans l’herbe toute la journée pour ramener les odeurs à la maison.

Ce n’est pas non plus la nature sauvage, nous sentons bien que la civilisation n’est pas loin, mais c’est un agréable bol d’air.

Il y a des ruisseaux partout et quelques étangs, de quoi perdre quelques degrés. J’ai même eu un peu froid, j’avais oublié cette sensation!

Dans l’après midi, nous avons affronté un bel orage d’été, attendant au sec à la lisière que les violentes averses s’apaisent un peu. J’adore l’atmosphère et l’odeur qui se dégage des sous bois après la pluie.

Nous sommes partis de la gare de Saint-Leu-la-Forêt. Nous avons fait une boucle en suivant le GR1 puis en nous enfonçant dans les chemins qui quadrillent tout le massif de Montmorency. Nous avons récupéré notre train du retour à la gare de Taverny.

A Saint-Leu-la-Forêt, vous trouverez de nombreux commerces pour acheter de quoi manger si vous n’avez pas eu le temps de préparer quelque chose. C’est une très jolie petite ville.

10, 20 ou 30 km, les parcours sont nombreux, accessibles à pied ou en vélo. Chien bienvenu donc.

Le sentier des lisières fait tout le tour de la forêt en un peu moins de 30km, il traverse plusieurs petites communes avec de nombreux lieux à visiter sur le parcours. Il doit être très agréable en vélo. Il existe une brochure en PDF accessible en ligne pour les intéressés.

Pour les parisiens en mal de verdure, il y a encore de beaux coins de nature remplis d’histoire dans cette région.

_DSC4787_montmorency

 

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply