Om̐

Californie – Yosemite National Park

22 juin 2015
_DSC2170_yosemite-2

Bigger than Life.

Quelques jours en Californie. C’était il y a deux mois déjà, une opportunité qui s’est présentée, comme ça.

Si il y a une chose que j’ai décidé de changer dans ma vie ces derniers temps, c’est bien d’apprendre à saisir les opportunités. J’ai toujours eu le sentiment de devoir mériter ce qui m’arrive. Pour moi c’est tout un travail d’accepter les choses positives sans culpabilité.

Je n’ai jamais pensé que je me trouverai dans ce coin du monde, si loin de chez moi. A vrai dire, j’aurais probablement plutôt opté pour le Colorado ou la Louisiane pour découvrir les États-Unis. Mais c’est à San Francisco que j’ai atterri. Sans aucun regret ! ça a été une expérience unique.

Lorsque que nous avons du établir un programme, nous aurions pu décider de rester longtemps à déambuler dans San Francisco, ou partir visiter Los Angeles. Mais ce que nous avions réellement envie de voir, ce sont les paysages sauvages et surdimensionnés des parcs nationaux.

Première étape, Le parc Yosemite.

Le site est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Il ne me vient pas les mots justes pour décrire ce qu’on peut ressentir dans ces moments où, tout autours de soi, la nature est tellement belle. On se sent submergé.

« The mountains are calling, and I must go. »

John Muir

« I am losing precious days. I am degenerating into a machine for making money. I am learning nothing in this trivial world of men. I must break away and get out into the mountains to learn the news. »

John Muir
 
 
 

 J’aimerai pouvoir dire que c’était merveilleux de se sentir seule dans ces paysages gigantesques, mais nous étions loin d’être seuls. Attendez vous, sur certains tracés, à partager l’expérience avec une horde de touristes et, plus haut dans les montagnes, quelques randonneurs du coin.

Tant pis pour la solitude, la beauté du lieu en vaut bien la peine.

« Everybody needs beauty as well as bread, places to play in and pray in, where nature may heal and give strength to body and soul. »
John Muir

Raison de plus pour grimper les chemins escarpés et les escaliers recouverts de glace, éreintant mais gratifiant. Une fois tout en haut, on abandonne la foule derrière soi. Il faut dire que les pentes sont raides et l’on en voit pas la fin.

Après plusieurs heures de marche, presque 1000m de dénivelé, j’ai chaud, j’ai froid, je suis entourée de neige, je suis épuisée et pourtant pleine d’énergie. La vue est à couper le souffle.

La montagne m’a manqué.

Je prépare déjà les tracés pour nos randonnées de l’été. Ce sera dans mes montagnes cette fois, les Alpes.

Avant ça, je vous ferai découvrir la suite de notre voyage et ma rencontre fascinée avec les plus grands arbres du monde.

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Oanez 24 juin 2015 at 22 h 18 min

    C’est magnifique ! Je suis actuellement à San Francisco jusque fin août et je suis en train d’organiser 2 ou 3 jours à Yosemite. Combien de temps y es-tu allé ? Je galère un peu avec le logement, forcément car c’est de la dernière minute… Tu logeais dans le parc ?
    Merci :)

    • Reply Xanaïs 25 juin 2015 at 15 h 42 min

      Nous y sommes restés 3-4 jours seulement, on a filé vers Sequoia Forest ensuite (ne rate surtout pas ça, c’est tellement beau!). Les logements dans les parcs nationaux sont très chers, je te conseille de prendre une chambre sur la route pas trop loin de Yosemite valley. Nous étions au Bug Rustic vers Mariposa http://www.yosemitebug.com/ c’est une auberge de jeunesse très sympa qui fait dortoir, chambres privatives dans des chalets et l’été il y a aussi des tentes. L’atmosphère était vraiment super et c’était très abordable. Il y a aussi des motels pas loin sur la route et des camping au coeur du parc (prévoyez de faire des courses avant, les prix sont prohibitifs sur place).
      La route de Tioga pass était fermée quand j’y suis allée (ça ouvre au memorial day en général) donc impossible d’accéder aux sommets les plus hauts, mais si j’étais toi je tenterais de monter le half dome (accès restreint sur loterie -si si…- à cause de l’affluence des touristes), clouds rest a l’air sublime, et celui qui me faisait le plus rêver, c’est le mont Hoffmann…
      Il va falloir que j’y retourne un jour ;)
      Il y a beaucoup de blogs sur les randonnées du parc, et le site de National Park Services est très complet.
      Jette un oeil là dessus par exemple :
      http://beaut-tree.net/
      http://www.modernhiker.com/

    Leave a Reply